Gabon/La rentrée des classes pas du tout effective

0
1101

Du 31 octobre au 18 novembre en sillonnant les différents établissements de la capitale, notamment le lycée Koweït et le lycée Jean Hilaire Obame tous deux au quartier Nzeng-Ayong en passant par le lycée Nelson Mandela en face de l’université Omar Bongo, le constat qui se dégage est la non effectivité du début des cours. Certains élèves trainaient devant les établissements, d’autres cherchaient à savoir auprès de la direction de l’établissement la date réelle du démarrage des cours.
Dans cette cacophonie à la Florentin Moussavou, ministre de l’Education Nationale l’on peut parler de manque de professionnalisme pour ce membre de l’équipe du gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet I, qui n’a pas su convaincre ses collègues du gouvernement et le président de la République, sur l’urgence de la construction des salles de classes aussi bien à Libreville que dans l’arrière-pays pour bien recevoir les apprenants et ainsi améliorer les résultats des différents examens nationaux.
Pour l’heure, il serait urgent de s’asseoir autour d’une table avec les membres des différents syndicats afin de dénouer la crise qui secoue le monde de l’éducation, si tel est que ‘’ l’avenir d’un pays repose sur une jeunesse bien formée’’ a-t-on coutume de dire.
Lathierre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here