Gabon/CONASYSED/MINEDUC, la rencontre accouche d’une souris !

0
1525

Après la réunion tenue la semaine dernière avec l’ensemble des syndicats de l’Education Nationale le ministre dudit département  Florentin Moussavou a reçu le mercredi 23 novembre à son cabinet de travail les responsables de la CONASYSED. Il était accompagné de son collègue du ministère de la Fonction Publique, chargé du Travail Michel OGANDAGA, ceci pour une reprise effective des cours au Gabon.
Au menu des échanges avec cette centrale syndicale qui regroupe notons-le, le plus grands nombre de syndiqués de l’Education Nationale, la question épineuse des affectations qui revêt aujourd’hui un caractère disciplinaire, le recrutement, et le suivi des carrières.
En effet les enseignants se plaignent de la trop grande immixtion des notables surtout dans la province de la Nyanga en ce qui concerne la régulation administrative de nombres d’enseignants qui se voient aujourd’hui frustrés par une certaine frange de la population nynoise surtout les notables qui considèreraient les revendications des enseignants comme une tentative de sabotage de l’action gouvernementale.
Qu’à cela ne tienne, les débats qui ont duré près de six n’ont pas permis aux deux parties de s’entendre ou de trouver un consensus autour des différents préalables de revendications. Le ministre de la fonction publique et son collègue de l’Education se sont déclarés heureux que les uns et les autres mettent tout en œuvre pour l’intérêt et la sauvegarde de l’Ecole Nationale. Du côté de la CONASYSED le Délégué général, Simon Edzo Edzo s’est déclaré déçu du fait les négociations ont piétiné du fait de l’absence du ministre du Budget d’où la nécessité pour la centrale syndicale de consulter sa base, ce qui se fera le samedi 26 novembre prochain à awendje dans le troisième arrondissement de la commune de Libreville.
Ryva MENGHA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here