Gabon/Discours à la nation d’Ali Bongo : les régies financières réagissent.

0
1083
Les responsables de la FECOREFI durant la grève

La Fédération des Collecteurs des Régies Financières (FECOREFI) n’ont pas manqué de réagir aux traditionnels vœux présidentiels d’Ali Bongo, adressés aux Gabonais vendredi 31 décembre 2021.

En effet, la FECOREFI critique ce discours injurieux du chef de l’État à travers un communiqué : « Merci aux plus hautes autorités de la République de nous avoir rappelé que c’est en toute irresponsabilité que nous avons laissé plus de 48 milliards FCFA d’arriérés de primes en 2017; c’est en toute irresponsabilité que nous avons soutenu les mesures d’austérité que nous imposait le FMI en 2018 lors du premier mécanisme élargi de crédit; c’est en toute irresponsabilité que nous avons accepté une décote de primes de plus de 30% pour aider notre pays à faire face aux difficultés économiques ; c’est en toute irresponsabilité que nous avons demandé le nettoyage du fichier du personnel et des primes qui démontre que l’Etat paye plus qu’il n’en faut depuis 2017; c’est en toute irresponsabilité que les objectifs budgétaires prescrits chaque mois aux collecteurs sont atteints voire même dépassés; c’est en toute irresponsabilité que nous dénonçons les dépenses fiscales outrancières et les violations flagrantes des textes qui plombent sérieusement le rendement de la collecte des deniers publics;

Alors, c’est en prenant acte de notre irresponsabilité que nous ne trouvons plus nécessaire de discuter avec ceux qui sont responsables du ”bon fonctionnement” de l’Etat ».

Pour la FECOREFI

Le Bureau Fédéral

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here