Gabon : Des nominations à l’emporte pièce au sein de la Direction générale de l’Industrie.

0
1497
Une vue de la capitale Libreville

Les récentes nominations à la Direction générale de l’Industrie ont suscité de nombreuses interrogations, après le léger remaniement ministériel du vendredi 17 décembre 2021.

L’évaluation de la qualité est devenue un défi majeur, si elle veut tenir son rang au sein du ministère du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises et de l’Industrie: évaluation des formations, évaluation institutionnelle, évaluation du personnel. Comparée aux autres Administrations, la Direction générale de l’Industrie est pénalisée par l’absence d’une tradition de l’évaluation de ses nominations par l’autorité de tutelle ministérielle. Afin de favoriser au sein de cette Direction l’émergence d’une culture de l’évaluation par des instances légitimes et autonomes, on attendait du Directeur général de l’Industrie qu’il procédât avec le plus grand soin et la plus haute impartialité aux nominations des membres de son Administration. Il avait l’occasion de fortifier l’autorité de cette Direction générale de l’Industrie en veillant notamment à ce que soient représentées, dans chaque section, les personnes compétentes. Si on en juge d’après ce qui est advenu cette Administration après les nominations frauduleuses, c’est malheureusement non pas le critère de compétence, mais une fois de plus l’esprit de parti qui a inspiré le Directeur général de l’Industrie dans ses nominations. Ainsi, des pans entiers, et des plus importants, ne sont pas représentés. Mais, comme la plupart de ses prédécesseurs, il à moins que la décision, comme d’autres, lui ait échappé, au lieu de renforcer la légitimité et la qualité de l’évaluation scientifique indépendante du personnel, a pris le risque de les compromettre au nom de ses amitiés politiques. L’image de la Direction générale de l’Industrie ainsi donnée est navrante.

À l’avenir, le Directeur général de l’Industrie suivra un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui s’inscrit dans le droit fil de l’engagement du gouvernement à assurer une représentation adéquate des Gabonais dans les postes de direction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here