Gabon/Cinquantenaire du PDG, retour aux sources.

0
792

Il est important de faire savoir  aux nouveaux   membres et de rappeler aux anciens en cas d’oubli   que le  parti démocratique gabonais(PDG), au pouvoir depuis  1990, année de l’avènement de la démocratie et du retour  du multipartisme au Gabon a traversé des zones d’ombres   notamment de 1960 à 1968, période très chaude.

La célébration de manière symbolique  des 50 ans d’existence du PDG sur le retour aux sources, en gros des fondamentaux  posés lors du premier Congrès  ordinaire du PDG, le 31 août 1970 à l’ancien lycée technique Albert Bernard Bongo, aujourd’hui lycée Paul Indjendjet Gondjout , le vendredi 9 mars  témoigne de la nécessité de faire un retour au sources en s’appuyant sur  les fondamentaux du 1er congrès ordinaire.

Eric Dodo Bounguendza,  le secrétaire général du parti démocratique gabonais(PDG), a fait un rappel aux  membres du bureau politique « il est   important de revenir aux sources en s’appropriant  les fondamentaux  du premier congrès ordinaire  du 31 août 1970,  convoqué par le président  fondateur  de ce parti, Albert Bernard Bongo, devenu par après Omar Bongo Ondimba, doit abord être une référence et ensuite une fondation, un sous bassement qui soutient notre parti ».    

 

Lors de cet anniversaire, il était important que les militants et les membres du bureau politique connaissent les origines du Parti afin de partir serein lors des élections législatives qui pointent à l’horizon pour donner une majorité au distingué camarade président, Ali Bongo Ondimba »  a renchéri le secrétaire général du PDG.

Le premier proviseur du lycée technique Albert  Bernard  Bongo, le Professeur  François Owono Nguema  a fait un témoignage sur le déroulement des travaux dirigés par Stanislas Migolet, un des membres fondateurs du PDG.

Le chronogramme proprement dit des activités des 50 ans du PDG seront connu  dans un proche avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here