Estuaire : 1000 emplois à Olam Kango.

0
1133
dav

La plantation d’Awala et son usine procurent 1000 emplois directs avec l’implantation d’Olam Palm Gabon dans le deuxième canton du département du Komo- Kango. Véritable soulagement pour les populations, car Kango ne vivait plus, l’activité forestière ayant pris un coup  avec la décision  d’interdiction  de l’exportation  des grumes par Ali Bongo Ondimba, le patron du Gabon.

Sur le site d’Awala, la première d’Olam Palm Gabon  est vaste  de 20030 ha, l’on constate qu’il ya eu un véritable aménagement  pour donner forme au projet, suivi d’un planting de 6800 ha à  ce jour. Cette dernière est subdivisée en trois lots : le Komo 22000 ha plantés et exploités ; idem pour la Bokoué ; enfin la Lobé avec 23.000 ha plantés et exploités. Tous ces sites sont rentrés en production de deux ans, et le site s’est doté d’une usine  de transformation  ultra-moderne avec une capacité de traitement de 45 tonnes/ métrique de noix de palme fraîche. L’usine produit également  de l’huile de palme brute et  l’huile d’amende.

Les hommes politiques ne peuvent que s’en réjouir de l’arrivée d’Olam, qui n’a rien à voir avec certaines entreprises venues faire fortune au Gabon. «  Nous sommes très content avec la présence du groupe Singapourien dans notre localité, car cela prouve que le Chef l’Etat est véritablement engagé dans la politique de diversification de l’économie gabonaise », a indiqué Jean-Eddy Mba Minko, député du deuxième siège de cette circonscription. Pour le président du conseil départemental, Olam Palm Gabon « c’est au niveau de l’emploi et du pour d’achat qui en résulte, cela se fait souvent ressentir tous les 15 du mois, mais surtout à la fin du mois », a-t-il souligné.

Idem, pour le préfet de la localité, lequel salue la contribution d’Olam en terme de création d’emplois et à l’atténuation de l’exode rurale, avec la réalisation sur le volet social de la construction de salles de classes, de logement  pour enseignant et de dispensaires. Le préfet souhaite voir ce partenariat gagnant-gagnant se déployer  dans d’autres départements de la province de l’Estuaire en particulier et du Gabon en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here