Dynamique unitaire contre le pointage à la Fonction Publique.

0
864
Dynamique unitaire en démonstration.

Suite à la note de service du secrétaire général de la Fonction publique relative au contrôle de présence des effectifs des agents publics à leur poste de travail et adressé à l’ensemble des administrations ministériel, le Bureau de la Confédération syndicale de la dynamique unitaire a lors d’une intervention, rappelé le caractère illégale de cette mesure.

Le pointage selon le Bureau de la confédération syndicale Dynamique Unitaire, est une pratique illégale liée aux mesures d’austérité, qui ne s’aurait être instaurée dans la Fonction Publique «La note du Secrétaire Général du Ministère de la Fonction publique étant en porte à faux avec la loi et la décision de la Cour Constitutionnelle, celle-ci est de ce faite, nulle et de nul effet.» a-t-il indiqué.

Une intervention qui vient en effet en résonance avec la décision n° 217/cc du 30 octobre 2018 de la cour constitutionnelle, remettant en cause les mesures d’austérité et dont l’article 1 dispose qu’: « A l’exception de celle relative au paiement des salaires des agents publics par bons de caisse, les mesures arrêtées en conseil des ministres du 21 juin 2018 ne peuvent être traduites dans les faits que dans le strict respect des procédures prévues en la matière »,a rappelé le Bureau.

En effet, ne reposant sur aucun texte, tant dans le Statut Général de la Fonction publique et encore moins celui des Fonctionnaires, il n’est nullement question de pointage, le Bureau de la Confédération syndicale Dynamique Unitaire a déclaré que les agents publics « ne doivent pas se soumettre à ce pointage illégal ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here