Des kits alimentaires : du mépris total !

0
174
3 morceaux de savons, 1 sachet de riz et une cuisse de poulet

Du mépris total au regard de la distribution des kits alimentaires par le ministère de la solidarité que dirige Prisca Koho. La population économiquement faible est toujours en attente de ses bons de confinement. Difficile de procéder à une telle opération car une personne qui gère quatre où cinq foyer en dehors de sa femme, il sera difficile de demander à cette dernière de bien repartir ses bons de manière équitable. Dans ce cas de figure, les premiers bénéficiaires sont les copines, belles sœurs et madame bien évidement.

En effet, le spectacle a été visible dans la commune de Libreville, Owendo et Akanda où l’on a vu des bénévoles et des agents du ministère de la solidarité faire le choix des maisons pour donner ses bons de confinement. Un vrai mépris, parce qu’ils font ce que bon leur semble sur le terrain. La parole du président Ali Bongo Ondimba qui demande de donner les bons, est une fois de plus sans valeur.

C’est le Gabonais dans sa misère qui encourage ce comportement en discutant cette aide sociale composée des boîtes de sardines et des morceaux de savon de fois au mépris des dissensions. A travers des propos tels que « un infirme à porter les talons », et « la tombe du riche n’est pas plus profonde que celle du pauvre, c’est 1,5O m » et « la tête n’est pas pour porter les cheveux mais pour réfléchir », force est de constater qu’il y a certains membres du gouvernement qui ne respectent pas la parole du Chef de l’Etat, certainement à cause de son état de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here