Covid-19/ Guinée Equatoriale: prolongation du confinement, jusqu’au 31 mai 2020.

0
418
une vue des policiers équato- guinéens .

Après que les autorités équato-guinéennes aient décidés de confiner le pays entier, en mars dernier, dû à la crise sanitaire qui affecte le monde, ces derniers avaient pourtant arrêtés la date du 15 mai, pour le déconfinement.

En effet, le gouvernement après avoir confiné le pays afin de pouvoir mieux gérer les cas du coronavirus, ils décidaient de deconfiner le pays le 15 mai. Seulement après que ces derniers aient constatés que le nombre de cas ne cesse de croître, ils prolongeaient le confinement.

De plus, le nombre de militaires dans les grands artères de la capitale Malabo en particulier a augmenté considérablement, d’où, il devient plus que difficile pour les riverains de rallier un endroit  à un autre. La problématique dans ce pays est donc celle de savoir le rapport qu’il y’a entre la maladie et le nombre de militaire agressifs.

En outre, les habitants, ne comprennent  plus réellement ce qui se passe, quand bien même, il n’y’a pas un dialogue existentiel, entre ces derniers et le gouvernement. Il faut aussi rappeler que, le nombre de cas infectés, ne leur est pas révélé de façon quotidienne.

Ces derniers sont fatigués de rester chez eux, sans rien, toutes leurs activités sont fermées. Comment faire pour entretenir les familles nombreuses dont ils ont la charge, quand on sait que l’État n’a pas mis en place des moyens permettant à tout le pays de s’en sortir de cette crise ? Voilà maintenant qu’ils viennent de prolonger le confinement, pour quel but ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here