Coupe du Monde Qatar 2022 : 20 ans après, revoilà le Sénégal en huitièmes.

0
395
La joie des joueurs sénégalais

Le Sénégal a battu l’Équateur 2-1 lors de son dernier match du Groupe A. Buteurs : Caicedo (68e) pour l’Équateur ; Sarr (44e sp) et Koulibaly (70e) pour le Sénégal.

20 ans plus tard, revoilà le Sénégal en huitième de finale de la Coupe du Monde. Le jour du triste deuxième anniversaire de la mort de Papa Bouba Diop, illustre héros de Corée/Japon 2002™, la nouvelle génération de Lions de la Teranga ne pouvait pas livrer meilleur hommage à son regretté milieu de terrain.

Au Stade Khalifa International, la bande à Idrissa Gana Gueye avait un besoin impératif de l’emporter. Compter sur un match nul et une victoire du Qatar sur les Pays-Bas paraissait en effet un peu trop risqué. Ce fut chose faite et dès les premiers instants, le champion d’Afrique en titre a montré qu’il allait mordre dans cette rencontre et chasser à tout prix l’ouverture du score. Si Idrissa Gana Gueye et Boulaye Dia ont eu de belles occasions dans les dix premières minutes, il aura fallu attendre la fin de la première période pour voir les Sénégalais enfin débloquer le score grâce à un penalty provoqué et transformé par Ismaila Sarr.

C’est logiquement un Équateur piqué au vif et décidé à revenir qui s’est présenté sur le terrain au retour des vestiaires. Après s’être placé dans une position plus attentiste en première période, les hommes de Gustavo Alfaro ont été contraints de sortir du bois et de se livrer. Cela a fini par payer puisqu’ils ont obtenu l’égalisation sur corner par Moíses Caicedo mais le Sénégal n’a alors pas tardé à réagir pour reprendre aussitôt les devants (voir ci-dessous). Mis sous pression jusqu’au coup de sifflet final, les Lions de la Teranga n’ont pas flanché et disputeront les huitièmes de finale de Qatar 2022™. L’Équateur, pourtant détenteur de 4 points après deux matches, est quant à lui éliminé.

Le moment clé : la réponse express de Koulibaly à Caicedo

L’ascenseur émotionnel, voilà ce qu’ont expérimenté les 44 569 supporters massés dans l’enceinte du Stade Khalifa International ce soir lorsque Moíses Caicedo a marqué pour l’Équateur. Ça, c’était avant que Kalidou Koulibaly ne remette les siens en tête moins de deux minutes plus tard. Dans ce laps de temps, ce sont les Sud-Américains qui se sont retrouvés en position de qualifiés avant que les Africains ne récupèrent définitivement leur dû. Une réponse du berger à la bergère qui restera dans l’histoire du football sénégalais.

Les chiffres

Et de 10 pour le Sénégal ! Voilà 10 matches que les Lions de la Teranga n’ont plus préservé leur cage en Coupe du Monde de la FIFA™. La seule rencontre de leur histoire où ils n’ont pas concédé de but dans la compétition fut en fait la toute première, remportée contre la France (0-1) en 2002. Malgré le but inscrit par Moíses Caicedo, les Africains s’en sont quand même sortis avec la qualification en poche.

Cela faisait 8 ans que l’Afrique n’avait pas eu le bonheur d’envoyer une équipe en huitième de finale de la Coupe du Monde. Après les qualifications de l’Algérie et du Nigeria à Brésil 2014™, aucune sélection du continent n’avait pu s’extraire de la phase de poules lors de Russie 2018™.

L’homme du match

Kalidou Koulibaly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here