Cap sur la 3ème édition du Gabon Wood Show.

0
292
Le Ministre des Eaux et Forêts Lee White et quelques partenaires au sortir de la conférence de presse.

Le salon Gabon Wood Show troisième édition aura lieu à Libreville du 25 au 27 juin 2020. C’est ce qui ressort de la conférence de presse organisée par le Ministre des Eaux et Forêt, Lee White, qu’accompagnait le Directeur Régional du Wood Show, Hussein Kamal. Comme l’an dernier, les organisateurs proposeront une formule recentrée sur les équipements pour l’industrie.

En effet, cette édition mettra plus particulièrement l’accent sur la forêt et sa valorisation. Il s’agira aussi de faire connaitre les essences du bois du Gabon, qui en regorge 500 et n’utilise qu’une trentaine. Le but étant de nouer des partenariats pour tester les autres essences du bois.

Avec le Gabon Wood Show, notre pays cherche à attirer des investisseurs. La filière bois dispose d’un potentiel de développement intéressant. Mais son activité reste très artisanale, voire archaïque.

Pourtant, le Gabon ne manque pas d’atouts. Le paysage gabonais (géographique comme économique), risque donc de se transformer profondément dans un avenir proche.

La filière forêt-bois gabonaise sera concernée par les mutations en cours. Les autorités espèrent donc tirer avantage des nouvelles facilités logistiques dont devrait bientôt bénéficier le Gabon. Dans leur esprit, les exportations de bois profiteront logiquement de cette opportunité. Mais pour exporter sur les marchés internationaux, il faudra non seulement industrialiser les process de fabrication et moderniser les pratiques commerciales et managériales mais aussi et surtout moraliser un secteur qui a mauvaise réputation à l’extérieur.

Pour rappel, en interdisant les exportations de grumes, le gouvernement gabonais a sans doute voulu donner un signe de sa bonne volonté à des marchés internationaux  de plus en plus exigeants sur la provenance légale des produits forestiers. Le but déclaré est d’arrêter les exploitations forestières frauduleuses sévissant toujours dans les forêts gabonaises et de nettoyer la place des acteurs opérant illicitement, généralement avec l’accord rémunéré de responsables publics locaux.

Après deux éditions en 2018 et 2019, le salon Gabon Wood Show sera organisé pour la troisième fois à Libreville. À la recherche d’un nouvel élan pour leur rendez-vous, les organisateurs avaient choisi l’an dernier de recentrer sur les techniques et solutions pour l’industrie. Pour cette édition 2020, ils tablent sur la présence de quelque 1500 exposants et marques, et espèrent la visite de 4500 professionnels du secteur au cours des trois journées d’exposition.

A quoi ressemblera l’industrie du bois en 2050 ? Les entreprises de transformation du bois doivent contribuées à l’objectif de neutralité carbone du Gabon, et même de l’Afrique. Leur vision couvre toute la chaîne de valeur des produits forestiers, des propriétaires et des gestionnaires forestiers aux industries de transformation, aux universités ainsi qu’à la recherche et au développement. Elle se concentre sur les solutions basées sur la forêt et sur la manière dont elles contribuent à répondre aux nouvelles attentes des citoyens gabonais.

La filière bois doit favoriser un écosystème industriel intelligent où les matériaux, les sous-produits et les résidus sont fournis à travers les différentes parties de la chaîne de valeur, pour faire l’utilisation la plus efficace des ressources, y compris par la réutilisation et le recyclage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here