Baccalauréat 2019 : L’enseignement général d’abord.

0
776
Les candidats penchant sur l'épreuve de sport.

Les candidats au baccalauréat de l’enseignement général 2019 affrontent, depuis le mercredi 26 juin, les épreuves dudit examen sur l’ensemble du territoire national.  Ce sont 28 115 impétrants   qui prennent part à cette session du Bac, dont 9 prisonniers. Si pour certains, c’est un moment de stress intense, pour d’autres c’est l’approche de la délivrance d’un document qui donne  l’accès aux études supérieures.

Le coup d’envoi des épreuves du Bac général  a débuté  par les candidats  aptes à l’écrit de L’ EPS. Durant quatre jours, les élèves des classes de terminale seront interrogés par les examinateurs dans différents exercices mis à leur disposition sur l’ensemble du territoire.

Pour rappel, l’année 2018 aura été médiocre au Gabon, car sur les 22 911 candidats au baccalauréat, seulement 17,21% d’entre eux ont été admis d’office à leur examen. Pire, l’enseignement technique et professionnel n’a enregistré que 11,10% de réussite d’office.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here