Aux sources de l’acné.

0
209

L’alimentation joue un rôle très important dans le fonctionnement de l’organisme. Le corps humain pour une restructuration interne et une régénérescence de ses cellules ou organes a besoin de certains aliments en nutrition. C’est le cas avec les glucides, les protides et les lipides qui contribuent à la construction de l’organisme. Toutefois le danger réside dans l’excès. Alors l’usage de certains aliments requiert des mesures de prudence.

L’utilisation excessive de certains aliments nuit gravement à la santé du corps humain, et cela sur le plan interne et externe. Sur le plan externe de l’organisme, c’est le traitement et l’embellissement de la peau qui apparaissent comme étant des points focaux. La peau, souvent fragilisée, subit la plupart du temps des agressions. Le premier aspect sur le corps humain qui attire l’attention c’est le visage. C’est le visage qui révèle tout d’une personne surtout concernant les traits physiques de charme. Car on sait que le charme est très important autant chez les femmes que chez les hommes. D’où la nécessité de prendre soin de son aspect facial.

En effet, le problème récurrent du visage est celui de la présence des acnés : ces petits boutons gras sous forme de point noir et blanc qui surviennent à l’adolescence. On note plusieurs types d’acné. Les plus en vogue sont l’acné rétentionnelle et l’acné inflammatoire. A la base, l’acné est le résultat d’un dysfonctionnement des follicules pilosébacés (petites structures qui recouvrent la peau en associant un poil à une glande qui fabrique le sébum. Le sébum est une substance grasse produite dès l’adolescence). Selon des études effectuées par le Docteur Harper de l’Université d’Alabama publiées dans la revue Journal Of the American Academy of Dermatology, les femmes seraient plus exposées à l’acné que les hommes.

De ce fait, le traitement des boutons du visage ne doit pas être essentiellement pris sous l’angle de la beauté et des soins esthétiques ou cosmétiques. Il y a également le contexte de la nutrition. Ce contexte très négligé montre qu’il existe des aliments à première vue anodins qui causent la venue des boutons sur le visage : le sel qui favorise un amas de liquide dans l’organisme. Les fruits de mer à l’instar des crevettes, crabes, homard très riche en iode, utilisés en surconsommation facilite un développement accru des acnés. Le lait est très relié à l’acné en raison d’une forte présence des hormones bio qui stimulent des glandes, qui à leur tour sécrètent des huiles de la peau. Le sucre provoque la sécrétion du sébum et contribuent au développement des boutons. L’alcool entraîne des poussées d’acné.

Ainsi, les africains sont plus exposés à la manifestation plus élevée qu’à la normale d’acné du fait d’une peau foncée contrairement aux européens dotée d’une peau caucasienne. Il faut donc organiser un équilibre dans l’alimentation en évitant tout abus ou exagération dans la consommation des produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here