Audition du Ministre des Mines: Le budget 2024 présenté aux sénateurs

0
292
Le Ministre des Mines devant les sénateurs

Le Ministre des Mines, Hervé Patrick Opiangah, a été auditionné le mercredi 27 décembre 2023 par la Commission des Finances, du Budget et des Comptes Économiques du Sénat dans le cadre de la loi des finances exercice 2024.

Le budget alloué au ministère des Mines a ainsi été arrêté à 959 870 702 FCFA, hors dépenses de personnels, contre 914 135 702 en 2023. Soit une augmentation de 45,7 millions FCFA. Des fonds qui serviront principalement à suivre le contrôle des activités des opérateurs miniers en phase de recherche et d’exploitation, à améliorer la gouvernance du secteur minier, et à améliorer la connaissance du potentiel géologique et minier national.

On retient par ailleurs, à propos de la mission 16 ”Industrie et Mines”, qu’elle comporte deux programmes, à savoir : ”Pilotage et soutien à la politique Minière” et ”Gestion et contrôle des activités minières.

Pour ce qui est de la Société Équatoriale des Mines (SEM), elle a prévu, en 2024, les activités que sont le lancement de la recherche en or potasse et en or alluvionnaires sur les permis de Baniaka, Maboka, Konossoville et Koumba. Elle projette aussi d’obtenir des permis sur les sites Mabié, Mikongo-sud, Oveng, Koumba et Anveme.

En matière de production, la stratégie est de passer de l’or alluvionnaire à l’or primaire sur le site Koumba, améliorer le suivi de la production de l’or alluvionnaire par le renforcement du suivi des activités des partenaires de la SEM, optimiser la production par la mise en place de nouveaux procédés de récupération de l’or, réduire progressivement les contrats d’assistance technique en augmentant la capacité de production du Gabon, et enfin, poursuivre l’exploitation de carrière sur le permis de Mebong.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here