Alia Maéva Bongo Ondimba prend les commandes de l’AGASA.

0
1681
Aila Bongo Ondimba, la nouvelle directrice générale de l'AGASA.

Nommée lors  du conseil des ministres du mardi 26 février dernier, Alia Maéva Bongo Ondimba  a pris officiellement  ses fonctions de directrice générale de l’Agence gabonaise de la sécurité alimentaire(AGASA), ce vendredi 1er mars en présence  du secrétaire général du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’alimentation, en charge du programme Graine, du directeur général sortant Dr Sylvain Patrick Enkoro,  des collaborateurs , des  parents amis et connaissances.

La passation de charge entre le directeur général sortant  et l’entrant a permis  à la nouvelle directrice de remercie les autorités du pays en tête desquelles le président Ali Bongo Ondimba,  pour la confiance  placée en sa modeste personne,  mais surtout pour  la lourde tâche qui est la sienne  au regard de la responsabilité.

« Je suis consciente des défis que soulève la problématique  de la sécurité alimentaire  dans  le monde,  c’est  n’est pas seulement une question  Gabonaise, c’est  aussi  une question qui touche tous les pays du monde,  surtout pour nous les Gabonais cela  devient  important et impérieux que chaque Gabonais puisse avoir accès à deux choses : accès a une alimentation de quantité suffisante et l’accès à  une alimentation de qualité. Et ma volonté  est de faire en sorte que toutes les personnes  de l’AGASA qui  m’accompagnent,  ensemble nous allions tous faire pour bouger les lignes du secteur de l’agricole » a indiqué Alia Maéva  Bongo Ondimba.

La nouvelle responsable de l’AGASA, bras séculier du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’alimentation, en charge du programme Graine entend appuyer  les efforts de la tutelle pour que le Gabon arrive à dire que la sécurité alimentaire n’est pas un concept, mais une réalité. La réussite de la sécurité alimentaire afin d’avoir dans les assiettes des plats sains et équilibrés   implique la contribution  toutes les couches de la société les partenaires ne sont pas en reste pour assurer une chaine de valeur agricole.

Il faut retenir que la mise en place de l’Agence Gabonaise de la Sécurité Alimentaire(AGASA),  obéit au décret n°0292/PR/MAPDR du 18 février 2011 et  à pour mission principale l’évaluation et la prévention des risques nutritionnels et sanitaires des aliments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here