Un mort et un blessé après l’explosion d’un wagon-citerne de la SETRAG.

0
425
Vue de la citerne

Une personne est morte et une autre est blessée après la gigantesque explosion de wagon-citerne qui a fait des dégâts jeudi 20 février au PK 305 entre les gares Lopé et Offoué, lors d’une opération de dégazage réalisée par un sous-traitant. Le bilan reste provisoire.  

Aussitôt informé, le Directeur Général de la SETRAG (Société d’Exploitation du Transgabonais) accompagné de responsables Sécurité, Sureté et Equipement se sont rendus sur les lieux de l’accident. Une prise en charge médicale immédiate a été organisée pour le blessé avant son transfert vers le CHU (Centre Hospitalier Universitaire) d’Owendo. Il souffre de lésions superficielles de brûlures au 1er degré, d’écorchures cutanées et d’acouphènes liés à la détonation. Son état général est stable.

En revanche, la dépouille de la victime a été acheminée cette nuit auprès d’une maison de pompes funèbres à Libreville par son employeur.

Dans ces circonstances dramatiques, les premières pensées de la SETRAG vont à la famille de la victime et à son employeur auxquelles elle présente ses sincères condoléances et exprime toute sa solidarité. Par ailleurs, elle salue la mobilisation de tous ceux qui sur place ont porté secours aux personnes affectées.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here