Suspension des cours jusqu’à nouvel ordre.

0
45
Michel Menga M'Essone et Dieudonné Moukagni Iwangou, le premier ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale, l'autre ministre d'Etat, ministre de l'enseignement supérieur.

Le gouvernement de Julien Nkoghe Bekale vient de fléchir en procédant à la suspension des cours dans les établissements secondaires de Libreville et de l’intérieur du pays. Nous l’avions appris dans un communiqué de presse émanant du ministre d’Etat, ministre de l’éducation nationale Michel Menga M’Essone  parvenu à notre rédaction le mercredi10 avril ceci pour sécurisé les élèves entendant de voir un peu plus clair.

Les élèves du Gabon avaient battus le bitume le lundi 08 avril dernier pour contester contre  la récente  mesure  gouvernementale d’attribution de bourses après le baccalauréat qui passe désormais de 10/20 à  12/20 de moyenne et  19 ans d’âge, vient  jeter  le  pavé dans la marre déjà trouble du monde  éducatif.

Bien que cette mesure  émane  des états généraux de l’éducation de 2010,   qui malheureusement ne rencontre pas l’assentiment des élèves. Pour Julien Nkoghe Bekale et ses ministres d’Etats à l’éducation et à l’enseignement supérieur, ils  n’avaient pas hésités à dire lors du déjeuner de presse  que des décisions  qui portent  sur les réformes dans le secteur de l’éducation et de l’enseignement supérieur repose sur la loi, oubliant qu’il n’y a pas de loi sans exception.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here