Signature d’un mémorandum d’entente (MoU) d’interconnexion des réseaux de communication électronique.

0
168
Echange des documents entre les deux ministres après la signature du mémorandum d'entente.

Dans le cadre du développement de l’économie numérique sous régionale inscrite au projet Central African Backbone (CAB), le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Rigobert Ikambouayat Ndeka et  Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications de la République du Cameroun ont procédé le jeudi 28 novembre à Libreville à la signature d’un mémorandum d’entente (MoU) d’interconnexion des réseaux de communication électronique.

Le mémorandum d’entente entre le Gabon et le Cameroun vise à fixer le cadre général et légal de la coopération en matière d’interconnexion des réseaux de communication électronique et à mettre en place un Comité de suivi évaluation  chargé de la mise en œuvre, du suivi dudit mémorandum et des conventions y subséquentes.

Le ministre Rigobert Ikambouayat Ndeka s’est réjoui de la matérialisation des orientations stratégiques du président de la République, chef de l’Etat Son Excellence Ali Bongo Ondimba et de son homologue  de la République du Cameroun Son Excellence Paul Biya pour la réduction de la fracture numérique du continent. Il a également rappelé l’ambition du Gabon de doubler la contribution du numérique au PIB d’ici à 2020 pour s’arrimer aux objectifs du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE).

La signature de ce mémorandum d’entente a été faite en présence de  Jean Jacques Massima, représentant de l’Union internationale des télécommunications (UIT), zone Afrique centrale et Madagascar, de Madame Alice R. Ouedraogo, représentante-résidente de la Banque mondiale au Gabon et de Robert Masumbuko, représentant-résident de la Banque africaine de développement au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here