Samu Social : l’Eglise Schekina accueille la Journée de consultations médicales gratuites.

0
168
Samu social, église Schékina pour le bien des populations de derrière la pédiatrie.

Le Samu Social gabonais en collaboration avec le Centre mondial de l’Eglise Schekina, a organisé ce samedi 4 août 2018, une grande journée de consultations médicales gratuites. Une initiative qui a permis à la population d’Owendo et de ses environs de se faire traiter et de bénéficier de médicaments.

Débuté à 8 heures ce samedi, les populations en majorité démunie venues nombreuses pour bénéficier des consultations médicales gratuites, n’ont pas été déçu par les prestations offertes par les médecins mis à leur disponibilité pour l’occasion. Ses patients ou encore des fidèles de tous âges n’ont pas hésité à présenter à ces hommes et femmes, les maux qui les minent depuis bien longtemps déjà et qui par faute de moyens, ne sont pas ou sont mal traités.

« Cette journée est une opportunité pour les populations d’akournam de bénéficier des soins médicaux gratuits. Une occasion pour nous de permettre aux personnes démunies de cette partie de la ville, de pouvoir se faire consulter et d’avoir des médicaments sans rien débourser. Cette journée est une manière pour nous  d’appuyer le Samu social gabonais dans ses œuvres. Et depuis ce matin, nous avons eu à rencontrer divers pathologies comme les problèmes cardiovasculaires, ophtalmologiques, gynécologiques et pédiatriques… Cette initiative louable et à encourager à au moins permis de soulager les populations présentes ici aujourd’hui de soulager un tant soit peu, les maux qui sont les leurs », a indiqué Léonard Malimba, un technicien du laboratoire département santé de l’église Schekina.

Reconnaissant, les habitants n’ont pas manqué de dire tout le bien qu’ils pensaient de cette journée de consultation gratuite. « Je suis venus ce matin pour que ma petite fille qui depuis sa naissance a du mal à parler et éprouve des difficultés à se tenir debout, puisse voir un docteur. J’en ai profité aussi à consulter pour mes rhumatismes et mes jambes qui me font souffrir. Nous ne pouvons que bénir ce geste que l’église vient de poser pour la population. Et surtout pour les gens comme moi qui n’ont  pas assez de moyens pour aller à l’hôpital. Nous disons merci, merci », s’est exprimé  Martine Moussouda avec gratitude.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here