Rencontre entre la Présidente du Sénat et le Coordonnateur FAO Afrique Centrale.

0
110
Séance de travail entre la Présidente du Sénat et le Coordonnateur FAO Afrique Centrale.

Promouvoir le rôle des parlementaires dans le renforcement de la nutrition et la lutte contre l’insécurité alimentaire au Gabon. Dans le cadre de ses actions pour la mobilisation des ressources et de plaidoyer en faveur de l’atteinte des objectifs de développement durable, et particulièrement l’objectif numéro 2 relatif à l’élimination de la faim et de la malnutrition sous toutes ses formes dans le monde en général et en Afrique centrale en particulier où le Gabon ne sera pas reste, le Bureau Sous-régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture pour l’Afrique centrale multiplie les rencontre auprès des responsables des deux chambres du parlement gabonais ( Assemblée Nationale et Sénat).

C’est dans cette optique que le Coordonnateur du Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale et Représentant au Gabon & Sao-tomé et Principe, Hélder Muteia a été reçu en audience par la Présidente du Sénat, Dr. Lucie Milebou Aubusson ep. Mboussou.

Cette rencontre, fait suite à la séance de travail tenue le vendredi 20 septembre dernier entre le 1er Vice-Président du Sénat, Léonard Andjembet et la délégation de la FAO venue édifier les sénateurs sur la création d’une Alliance Parlementaire sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle composée des représentants des deux chambres.

Durant les échanges, il a été question de la promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au sein des parlements, mais aussi de la présentation des membres désignés pour représenter le Sénat au sein de l’Alliance Parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Au terme de cette rencontre, les deux parties ont manifesté leur engagement à travailler ensemble et apporter leur contribution respective pour la lutte contre la faim, l’insécurité alimentaire et la malnutrition pour le bien-être des populations.

Une journée de sensibilisation à l’endroit des parlementaires sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle se tiendra au Sénat et l’Assemblée Nationale mardi 1er Octobre prochain.

La FAO appui le développement de l’Agriculture au Gabon à travers son Cadre de Programmation Pays (CPP) qui couvre la période 2017-2022. Le CPP a été préparé conjointement par le gouvernement gabonais, la FAO, les parties prenantes nationales et les partenaires au développement et s’articulent autour des trois domaines prioritaires suivants : le renforcement de la gouvernance institutionnelle et des capacités nationales, la gestion des ressources naturelles et le développement des chaînes de valeur durables dans l’agriculture, l’élevage, la forêt, la pêche et l’aquaculture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here