Recensement biométrie des agents de l’Etat : Le décapage de la peau un obstacle.

0
96
Une vue de l'opération de recensement des agents publics.

L’annonce du recensement avait été faite par le ministre de la fonction publique, de l’innovation, du service public et du travail Madeleine Berre après la rencontre avec les secrétaires généraux et des directeurs centraux des ressources humaines des différents départements ministériels.

Aujourd’hui, l’opération se passe tant bien que mal, sauf qu’avec les fonctionnaires qui se décapent la peau, la machine, la seule et unique d’ailleurs selon certains fonctionnaires éprouve des difficultés a enrôlé les agents de l’Etat.

Pourtant, l’objectif de la présentation de la stratégie de travail avait été mis en place pour aboutir à un meilleur recensement biométrie. Difficile de parfaire à une bonne enquête avec des agents qui font le kwanza, car le matériel acheminé a du mal a identifié ces derniers, ce qui aura pour conséquence un grand retard dans la finalisation de cette opération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here