Réaction de la société civile : Aminata Ondo satisfaite de la nomination de Théophile Ongandaga.

0
235
Aminata Ondo Méthogo, présidente du syndicat national des professionnels de l’audiovisuel public, et coordinatrice principale du bloc syndical de la première seconde et membre de la société civile.

Nommé par décret du président de la République, le jeudi 7 novembre dernier Théophile Ogandaga, le nouveau directeur de cabinet du président de la République n’arrête pas de susciter des réactions positives de la part de la société civile. D’abord avec celle d’Aminata Ondo Méthogo, présidente du syndicat national des professionnels de l’audiovisuel public, et coordinatrice principale du bloc syndical de la première seconde et membre de la société civile.

« Je suis fière au moment où je m’exprime au micro de 7joursinfo. Je peux parler franchement avec le cœur, pour vous dire combien de fois je suis contente de savoir que le nouveau directeur de cabinet sort de la société civile et aussi, c’est un Gabonais qui est à la tête de cette institution, c’est n’est pas de la xénophobie. Mr Ogandaga sort de la société civile, il n’appartient à aucun parti politique, il connaît les problèmes des Gabonais, car il sort de Shell, de l’Onep, et tout dernièrement du groupe Olam comme directeur général adjoint, aujourd’hui il est directeur de cabinet du président de la République je ne peux qu’être fière de sa nomination ».

Théophile Ogandaga, le nouveau directeur de cabinet du président de la République connaît le terrain et les Gabonais. Pour Aminata Ondo Méthogo, il va falloir qu’il s’attaque d’abord à l’impunité avec le détournement des budgets dans les différents départements ministériels à l’exemple de l’affaire du Kévazingo. Dans le secteur communication, il faut punir. Punir pour en finir avec les scandales financiers au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here