Michel Menga M’Essone définitivement éjecté du RHM

0
618
Michel Menga M'Essone, éjecté du RHM.

Après plusieurs mois de tergiversions, le bureau politique du Rassemblement héritage et modernité (RHM), c’est enfin décidé à pourvoir le poste vacant laissé par Michel Menga M’Essone. Et l’heureux élu n’est autre que Faustin Laurent Bilie Bi Essone, l’ancien porte-parole de cette formation politique.

Le désormais secrétaire général du Rassemblement héritage et modernité (RHM), fière de sa nouvelle promotion et de la confiance que vient de lui témoigner les membres du bureau politique de son parti, n’ont pas manqué d’adresser quelques mots à l’endroit de son prédécesseur. « C’est à titre personnel que monsieur Michel Menga M’Essone a fait son entrée au gouvernement. Sa décision n’engage pas le RHM. Aussi, en application des dispositions de l’article 132 de nos statuts et en attendant l’application des dispositions subséquentes, monsieur Michel Menga M’Essone ne peut plus assumer les fonctions de secrétaire général du RHM», a-t-il indiqué.

En effet pour rappel, l’actuel ministre de l’Habitat et par ailleurs l’un des fondateurs du parti RHM, était avant son entrée au gouvernement le secrétaire général de cette formation politique. Une décision qui avait contraint les leaders du RHM à envisager l’exclusion de ce dernier. Ne pouvant le faire du fait de son statut de Cofondateur et selon une source proche du dossier, par respect, Michel Menga a tout simplement était mis à l’écart  du bureau décisionnel. A l’approche des élections avenirs, il semblerait qu’avoir un bureau complet soit finalement un impératif pour le RHM. Avec cette nouvelle nomination on peut donc affirmer que la page Menga M’Essone est définitivement tournée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here