Louise Mushikiwabo au sommet de l’organisation internationale de la francophonie.

0
183
Louise Mushikiwabo au sommet de l’organisation internationale de la francophonie.

Mme Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l’adoption de différents textes à l’issue du XVIIe Sommet de cette institution. Au cours de cette rencontre capitale elle a reçu les salutations du président de la république du Gabon Ali Bongo Ondimba.

Au terme d’un huis-clos des chefs d’Etat et de gouvernement membres de l’Organisation internationale de la francophonie, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Mme Louise Mushikiwabo, a été nommée par consensus au poste de secrétaire général de cette instance. La désignation de la candidate des 54 Etats de l’Union africaine (UA) marque ainsi le retour du leadership de l’OIF en Afrique.

Lors de cette rencontre de haut niveau, la cinquantaine de dirigeants présents à Erevan ont également adopté différents textes dont ‘’l’Appel francophone sur le vivre ensemble ‘’. L’objectif étant de promouvoir les valeurs de la francophonie qui sont en phase avec celles du Gabon et basées sur la tolérance, la paix, le respect de la diversité culturelle et religieuse.

Par ailleurs, le Président Ali Bongo Ondimba et ses pairs se sont félicités de l’adoption de six résolutions importantes, notamment celles portant sur l’éducation à la citoyenneté et aux droits humains, la paix et la stabilité, et celle relative aux maladies tropicales négligées. Cette dernière conduira  notamment à l’intensification de la lutte contre ces maladies dans l’espace francophone conformément aux objectifs de développement durable.

Enfin, les chefs d’Etat ont approuvé la Déclaration d’Erevan qui se concentre entre autres sur la paix, le renforcement de la sécurité, le développement durable, l’attachement à la gouvernance démocratique et l’égalité de genre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here