L’Honorable Andeme Manfoumbi, Députée du 2ème siège de la Commune de Ntoum réhabilitée.

0
1799
L'honorable Andeme Manfoumbi réhabilitée après la décision de la Cour Constitutionnelle.

Fait rare voire inédit, la Cour Constitutionnelle gabonaise vient de se rétracter de la décision portant le numéro 283 du 26 février 2019 par laquelle elle avait déclaré vacant le siège de l’Honorable Andeme Manfoumbi  suite à son exclusion, il faut bien le dire surprenante et abusive, du Parti Démocratique Gabonais(PDG).

Les élections du Bureau Municipal de Ntoum du 3 février 2019 n’avaient pas rencontré beaucoup de soutien en ce qui concerne les choix des Conseillers à diriger les différents Bureaux, en particulier au 2ème Arrondissement.

Ces choix malsains soutenus par une volonté manifeste de régler les comptes, en dépit des réclamations faites à la hiérarchie compétente du PDG sont rejetés par le plus grand nombre.

S’en est suivi un véritable imbroglio avec des coups portés tout azimut. Plusieurs de ces coups ont malheureusement atteint l’Honorable Andeme Manfoumbi  pourtant pas sur les lieux du pugilat.

Sans avoir été entendu par la Commission de discipline, elle a été exclue du Parti. Et sur saisine du PDG, la Cour dans un premier temps, induite en erreur par la présentation du Secrétariat Exécutif a pris la décision n° 283/CC du 23 février 2019 pour constater la vacance du siège.

Se fondant sur le droit, l’Honorable Députée Andeme  Manfoumbi  a introduit un recours auprès de la Cour. Recours fort argumenté qui a amené en toute honnêteté et loyauté envers l’état de Droit, les neuf sages de la Cour à réexaminer en profondeur le dossier pour prendre au finish une décision, la décision n° 311 Bis/CC du 2 avril 2019 dans laquelle la Cour se rétracte de sa décision antérieure.

Ainsi donc Mme Andeme Manfoumbi  est réhabilitée et va de nouveau réoccuper son siège à l’Assemblée Nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here