Les avantages du personnel de santé : un espoir contre le Covid-19.

0
349
Le Centre Hospitalier Universitaire de Libreville

Dans le contexte de la crise sanitaire au Gabon, le président de la République dans un élan de solidarité et d’empathie a dans son discours à la nation du jeudi 21 mai 2020, mis en exergue des gestes d’attention à l’endroit du personnel médical :

‹‹ […] Je veux parler de tous les professionnels de santé qui font montre au quotidien de dévouement, de professionnalisme, d’abnégation au service de nos populations. Ils méritent tous notre reconnaissance. Nous leur devons gratitude et respect. C’est pourquoi une attention toute particulière doit leur être portée, notamment en cette période de crise sanitaire aigüe. C’est dans ce sens que j’ai décidé dans les prochains jours, nos personnels de santé verront leurs conditions de travail s’améliorer de manière significative. J’annonce ainsi, la mise en place d’une ‹‹indemnité Covid-19››. Spécialement créée pour récompenser leurs mérites, leurs efforts et, je dirais parfois même, le sacrifice qu’ils consentent pour nous tous […] ››

Au sortir de ces paroles, il est vrai qu’avec le dévouement du personnel de santé au Gabon, en ce moment de crise épidémiologique, la récompense de l’indemnité Covid-19 de la part du palais du Bord de Mer est salutaire. Une délicatesse qui laisse perplexe car ce dédommagement n’est qu’à peine bien accueilli par les populations qui, du reste s’interrogent sur le devenir des autres secteurs surtout. En réalité seul le personnel de santé peut se réjouir de la décision du Chef de l’Etat de gratifier leurs efforts de travail à haut risque durant cette période de cataclysme sanitaire.

En revanche, les secteurs tels que la communication, la sécurité-défense, l’administration n’ont point été évoqué (pour ne pas dire qu’ils ne seront jamais mentionnés) par le chef de l’Exécutif. Il est vrai que ces différents secteurs bien que  n’intervenant dans la stratégie de lutte contre le Covid-19, ils n’apportent pas non plus des solutions. Se  focaliser uniquement sur la santé porte préjudice au chef de l’Etat.

Aussi, la voie du salut passe par le secteur communication qui est une plate-formed’éducation, de culture dans l’éradication du  phénomène de  désinformation et defakes news. En ces temps où le Covid-19 décime énormément de personnes, l’ignorance n’est pas permise, ni tolérée. Il est plus que nécessaire, pour le public, de connaître la maladie, les symptômes, le mode de défense et de protection, les gestes barrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here