Les amis de BLA désormais avec Nourreddin.

0
3388
La grande mère de Nourredin posant avec le nouveau soutien de son petit fils.

La page de Brice Laccruche Alihanga (BLA), l’ex directeur de cabinet le plus influent et puissant que le Gabon n’ai jamais eu semble désormais tournée depuis l’arrestation de ce dernier. En effet, le ciel a commencé à s’assombrir au lendemain du conseil des ministres du 7 novembre 2019, qui a vu l’éviction de Brice Laccruche Alihanga du poste de directeur de cabinet pour un strapontin modeste poste de ministre chargé du suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement.

Ensuite les dieux lui sont tombés sur la tête avec la vague d’arrestation de ses proches, pendant que les autres dans les quartiers le reniaient trois fois comme l’Apôtre Pierre l’avait fait avec Jésus-Christ.

Aujourd’hui, l’association des jeunes émergent et volontaire(AJEV), n’a véritablement plus la même dimension depuis que BLA séjourne à la maison d’arrêt de Libreville. Et pour remercier l’ancien directeur de cabinet, certains de ses éléments en liberté n’ont pas trouvé mieux que de former des mouvements et autres associations en soutien cette fois-ci à son ami d’enfance Nourreddin Bongo Valentin. D’autres mouvements vont d’ailleurs faire leur apparition, déclare une source proche qui a préféré gardé l’anonymat.

Selon la même source, des marches son prévue à Libreville et dans l’arrière-pays pour montrer une fois de plus leur capacité de mobilisation. Il paraitrait même que ses anciens de L’ajev sont allé voir Marie Joséphine Nkama Dabany (Patience Dabany) pour leur faciliter la rencontre avec Nourreddin Bongo Valentin afin de faire connaître le mouvement politique « Nourreddin Bongo Valentin ». Seul intérêt ici « Le gain », en attendant les nominations au sortir certainement de l’élection présidentielle de 2023, si Nourreddin se porte candidat et est élu à l’issue de cette bataille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here