Le tabac source de malheur.

0
323

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) classe le tabac comme un produit psychotrope causant la mort d’au moins 10 millions de personnes par année dans le monde plus que le sida, la tuberculose, la mortalité maternelle, les accidents routiers, les suicides, les meurtres. Les défenseurs de la cause anti-tabac ont célébré sa journée le dimanche 31 mai 2020.

En effet, le tabac cause des méfaits tels que : les maladies respiratoires chroniques comme la brancho pneumopathie chronique obstructive (BPCO) qui se manifeste par un amas de mucus rempli de pus dans les poumons entraînant une toux avec douleur et difficultés respiratoires pénibles. La brancho pneumopathie chronique obstructive apparaît chez des personnes qui commencent à fumer du tabac très jeune. Le tabac amplifie l’asthme, la pneumonie, la bronchite, et les récurrentes infections des voies respiratoires inférieures. Chez la femme enceinte il crée dans les poumons de l’enfant une diminution de croissance. Il entraîne aussi le cancer des poumons, des accidents cardiovasculaires.

Les producteurs de tabac et l’Etat n’ont pas d’intérêt à lutter contre les fumeurs étant donné qu’il est nécessaire de trouver de l’argent coûte que coûte. Le tabagisme rapporte énormément dans l’économie occidentale et américaine en matière de rentabilité d’argent. La demande forte exprimée par la clientèle constitue un énorme bénéfice et une part importante des revenus d’un Etat producteur. Cependant chez les utilisateurs du tabac de nombreuses dépenses en matière de soin de santé sont recensées. Les maladies et les décès liés à l’usage du tabac ont des retombées énormes sur l’économie. Ces retombées représentent des pertes d’argent pour un pays producteur.

Comme résolutions de lutte contre le tabagisme, il est préconisé un arrêt de la consommation de la cigarette, des procédés de sevrage total du tabac. L’outil thérapeutique comme la sophrologie qui est un moyen de développement personnel : « un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit » et la cigarette électronique permettent de contrer aussi les effets néfastes du tabac. La vapeur de la cigarette électronique ne contient pas du tabac brûlé contrairement à la cigarette traditionnelle. Or la cigarette électronique est composée des particules et substances cancérogènes ou toxiques en quantité faible par rapport à la cigarette normale. Ce qui requiert une extrême prudence.

Pour finir en Amérique il y a eu un procès, contre 05 industries du tabac dont Philip Morris, demandé par le gouvernement américain qui a réclamé 280 milliards de dollars accusant ces entreprises d’avoir collecté de gros bénéfices en mentant sur les dangers de la cigarette : manipulation des niveaux de nicotine, manipulation des résultats d’études scientifiques. Ce procès fait la démonstration de la nuisance de l’industrie du tabac. Par conséquent, les fumeurs devront consommer ce produit modérément sous peine de mort certaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here