Le Mouvement des amis de Max Limoukou sur pied.

0
349
Le ministre de la Santé, Dr Max Limoukou

Il était plus qu’urgent de mettre sur pied un mouvement, c’est pour l’avoir compris que les populations de Lastourville ont décidé de la création du « Mouvement départemental des amis de Max Limoukou » avec pour objectif de rassembler les fils et filles de cette localité de l’arrière-pays, ceci pour un meilleur développement de la contrée. Profitant du séjour du Dr Max Limoukou, le bureau directeur a tenu a réalisé sa première sortie à travers une tournée de celui que l’on appelle le rassembleur, et par ailleurs ministre de la Santé.

Dans cette tournée du Dr Max Limoukou, ce dernier a gagné en temps avec l’implantation du mouvement dans le département accompagné d’une forte délégation notamment dans les cantons Ogooué Aval, Ogooué Amont, Pongui et Lassio Sébé.

Dans ses différentes étapes, le président du mouvement s’est entretenu avec les populations sur l’importance de vivre dans une même communauté, ce qui faisait la force des enfants de Mulundu. Malheureusement, « la convivialité, la parfaite harmonie entre les ethnies, les tribus et autres n’est plus d’actualité, la division, la haine et d’autres comportements blâmables gagnent du terrain » a regretté le ministre de la santé, avant d’invité les habitants au rassemblement et à promouvoir l’entente fraternelle et l’entraide qui sont les valeurs héritées des « ancêtres ».

Fervent défenseur de la politique du rassemblement que prône le Président Ali Bongo Ondimba, le Dr Max Limoukou compte sur ce mouvement pour rassembler une fois de plus les enfants de Malendé avec ceux de Bembikagni, de Ndangui avec ceux de Matsatsa ainsi que ceux des villages Nzéla, Mbélata, Bangoss, Soussa, Létséngué etc.

Dans ce département de Mulundu, province de l’Ogooué-Lolo au sud-est du Gabon, le mouvement départemental des amis de Max Limoukou installera des comités des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here