Le gros mensonge de l’OMS sur l’Afrique.

0
540
Le siège de l'OMS

D’après les Nouvelles estimations de l’OMS : près de 190 000 personnes pourraient mourir du Covid en Afrique si la maladie n’est pas maîtrisée. 83 000 à 190 000 personnes en Afrique pourraient mourir du Covid-19 et 29 à 44 millions pourraient être infectés au cours de la première année de la pandémie si les mesures de confinement échouent. Ce que l’organisation Onusienne oublie c’est que l’Afrique a déjà le remède, la preuve avec Madagascar et sa solution du Covid-Organics, le Gabon et sa Fagaricine.

Finalement le malheur des Africains c’est vraiment l’OMS. Pourquoi mettre en garde les chefs d’Etat africains si les médecins de l’organisation mondiale de la santé sont incapables de trouver une solution dans leurs différents laboratoires de l’OMS. La représentante de l’OMS Afrique gagnerait  à encourager les Etats africains qui font des efforts dans le cadre de la recherche d’une solution à partir des plantes médicinales pour lutter contre la Covid-19.

Dans la mesure où plus de15 pays africains ont déjà commandé le Covid-Organics à Madagascar pour obtenir la tisane malgache dans la lutte contre le Covid-19, plus question pour l’OMS d’avoir le monopole de la distribution des médicaments comme cela se faisait par le passé. L’on comprend très bien que l’organisation onusienne est en train de subir l’influence des lobbies, notamment de Bill Gates qui en est le deuxième contributeur.

Où en est l’OMS ? A-t-elle trouvé un remède depuis que la pandémie du coronavirus dicte sa loi à travers le monde et donc du continent africain qui est le moins touché ? Depuis qu’on enregistre les décès liés au coronavirus en Afrique, l’OMS a-t-il déjà acheté le cercueil de qui que ce soit ? Que l’OMS laisse le continent africain tranquille !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here