Les fonctionnaires des régies financières face au respect de la déontologie.

0
139
Respect de la loi du 21/2014 du 30 janvier 2015 au centre de la rencontre.

L’institut de l’Economie et des  Finances(IEF)  de Libreville a abrité  le lundi 3 décembre   un atelier de sensibilisation sur la déontologie dans les administrations financières ; Organisé conjointement  par le Programme des Nations Unies pour Développement PNUD et le ministère gabonais de l’Economie.

La rencontre qui sera animée pendant quatre jours par un expert international M  Sacko vise deux objectifs principaux à savoir sensibiliser les fonctionnaires des régies financières et des administrations locales sur les droits et obligations  et les  contraindre à respecter  leurs missions financières surtout en matière de recette et de dépense.

Par ailleurs Stephen Jackson coordonnateur résident du PNUD au Gabon a rappelé que  l’étude consiste à obtenir une analyse précise du code de déontologie en vigueur à la lumière  des changements intervenus dans le droit interne du fait de la transposition de la directive de la CEMAC relative au code transparence et de  bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques faisant référence  à  la loi du 21/2014 du 30 janvier 2015.

Le rendez-vous de l’IEF  prendra fin jeudi prochain avec un rapport détaillé des discussions participants après avoir débattus des thèmes tels que : le concept de déontologie et son évolution ; la transposition des normes éthiques et déontologiques au Gabon et le dispositif de contrôle et de reddition des comptes au Gabon.

Nous espérons toutefois que le Gabon qui face à la dégradation des équilibres  macro-économiques que connait le monde depuis  2014 et en lançant un plan de relance économique en 2017, s’appropriera les résultats de cette étude pour une meilleur gestion de la dépense publique et éviter moins de détournements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here