La mission catholique des 3 épis de Sindara en cours de réhabilitation.

0
111
L'un des bâtiments de la mission catholique de Sindara avant l'incendie.

Ravagée par des hautes flammes il y a plus d’un mois, la mission catholique « trois épis » de Sindara dans la province de la Ngounié subie une cure de jouvence grâce à des bonnes âmes du pays. De l’amour envers Jésus c’est de cela dont-il est question en apportant sa modeste contribution à la reconstruction de l’œuvre de Dieu.

En effet, une organisation bien outillée a été mise en place par une jeunesse dynamique soutenue en cela par quelques hauts cadres du pays pour redonner vie et sourire aux nombreux fidèles de cette bourgade de Fougamou dans le département de Tsamba-Magotsi. La mission catholique de Sindara détruite par des flammes n’a pas laissé insensible les fervents chrétiens et musulmans du Gabon qui se sont unis et ont contribué à ce grand monument où certains hauts cadres ont été formés. Du département de Tsamba-Magotsi en passant par la Dola et la Doueny, ils y ont fait leurs premiers pas d’écoliers dans cette mission.

Aussi, le groupe de bienfaiteurs se déplace-t-il ce week-end sur le site sinistré afin de concrétiser ce don collecté. Du matériel y sera  livré, contre-plaqué, chevrons, tôles, planches, lattes et pointes font partit du lot.

Notons que plusieurs jeunes ressortissants de la région sont engagés dans cette action. Il s’agit de Jean Aristide Ndong, Raissa Laure Medza Me Ndong, Moussondando D’avilh, et Fabrice Guitri Mougnaki. Il faut ajouter le soutien des notables, des directeurs généraux du pays. Cette descente se prépare dans de  bonne condition avec l’appui de l’abbé Giles Aymar NZINGA recteur de la mission catholique de Sindara précédemment rencontré à cette occasion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here