La Fédération de Russie, vers un retour progressif en Afrique.

0
158
L'Ambassadeur de Russie au Gabon, Dimity Kourakov répondant aux questions des journalistes.

L’ambassadeur Russe au Gabon Dmitry Kourakov était face à la presse ce mercredi 06 février. occassion pour le diplomate russe de faire non seulement le bilan de la politique extérieur de son pays mais également de faire des projections sur la nouvelle coopération entre la fédération de Russie et le continent Africain.

« Si nous ne revenons pas en Afrique, nous pourrions la perdre au bénéfice de nos concurrents directs »  relève le diplomate russe qui suggérait implicitement  la nouvelle dynamique insufflée par son pays en vue d’opérer un retour progressif en Afrique. « Évidemment ce retour est encore lent, mais à travers la diversification de notre économie, et de la création des organismes de coopération, nous allons être présent sur le continent africain pour rattraper le retard que nous accusons par rapport à la Chine ou l’Europe. La Russie est aujourd’hui un pays très ouvert, vous avez pu le constater lors de la dernière coupe du monde. Nous avons enregistré près de 90 millions de visiteurs en terme touristique et nous voulons continuer sur cette lancée » a renchéri Dimity Kourakov.

Quant au débat sur le FCFA, le diplomate russe a relevé le caractère spécial de cette monnaie cruciale pour l’économie des pays de la zone FCFA. « Une monnaie trop forte ou paritaire peut être un désavantage pour les économies naissantes cela dit, seuls les Etats eux-mêmes sont responsables selon les priorités. Ils doivent étudier à long terme ce qui est bien pour la croissance de leurs économies respectives. La Russie a du baisser pendant un temps la valeur du ruble cela s’est révélé payant à terme et aujourd’hui nous voyons le résultat de cette politique » a suggéré le représentant russe.

En conclusion, le bilan de la politique  et économique de la Russie est positif. La Russie a traversé un période difficile avec la chute du prix du pétrole et surtout avec les sanctions imposées contre ce pays d’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here