La Fagaricine: la grosse arnaque?

0
1758
Fagaricine en sirop

C’est un collectif de tradi praticiens gabonais réunis autour du Docteur Pieby qui a annoncé avoir mis au point ce médicament pour lutter contre le Coronavirus. Alors que la vérité est toute autre.

La Fagaricine  est une invention du Pr. Bruno Eto,directeur du laboratoire TBS Transcell- Labs de la faculté de médecine Xavier Bichat de Paris.

Fagaricine en sirop

La Fagarivine 532 est un puissant immunostimulant naturel pour les personnes atteintes du Vih-Sida. Les immunostimulants sont des médicaments qui renforcent l’immunité de l’organisme ( les anticorps auxquels s’attaque le virus). Mais ne détruisent pas le virus. Ils l’affaiblissent en l’empêchant de se dupliquer dans l’organisme.

L Fagaricine en gélule fabriquée par les Laboratoires du Pr Etoo Bruno

Extraite de la Faga,une plante locale,la Fagaricine,en 2008 est le premier médicament tiré de la pharmacopée ayant eu l’autorisation de l’OMS Afrique et l’OAPI.

Pour faire la promotion du médicament, rechercher les partenariats et récolter les fonds auprès des Etats africains que le Professeur Bruno Eto était venu au Gabon après le Cameroun, le Congo.

Le 23 septembre 2008, il a tenu une conférence à l’institut de l’Economie et des finances( IEF) de Libreville.

Le Dr Bruno Etoo

Partout où il est passé, cet éminent chercheur et enseignant s’est entouré de médecins et chercheurs locaux qui sont des points focaux chargés de suivre les négociations avec les gouvernants en vue d’une production à grande échelle.

A cause du coût très élevé de la production des médicaments, un lobbying avait été lancé auprès des Etats africains en vue d’une prise en charge qui aura pour effet induit de réduire les coûts d’achat à la pharmacie et rendre le produit accessible.

Au Gabon, c’est le Dr Pieby qui était le représentant.  Malheureusement, l’écoute auprès du gouvernement dès 2008 a eu la même résonnance que l’immunorex du Pr Mavoungou. Pis, le décès  d’Omar bongo dont Pyebi était pourtant le médecin personnel, va jeter ce projet dans les oubliettes.

Au Cameroun, c’est le Dr Jean Eddy Azombo. Tous, abec d’autres représentants d’Angola, Rwanda, Congo etc, représentent l’organisation   Internationale Afrique Epsilon santé internationale des Laboratoires Eto Frotech et Laboratoire TBC, tous propriétés  du chercheur camerounais Bruno Eto.

A quel moment les tradi praticiens gabonais ont- ils mis au point ce médicament déjà breveté et dont on connait le nom du propriétaire et le laboratoire depuis plus de 15 ans aujourd’hui?

La Fagaricine, la trouvaille gabonaise.

Joint par notre rédaction, le Dr Pyebi parle plutôt d’une co- invention. Pourquoi alors le nom du Pr. Bruno Eto n’a jamais été évoqué lors de la conférence de presse des thérapeutes gabonais. L’invention ayant été présentée comme une trouvaille cent pour cent  gabonaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here