La CEEAC prend un nouveau cap.

0
194
Siège de la CEEAC

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a clôturé ce jeudi 04 juin 2020 dans ses locaux du 1er arrondissement de Libreville sa 9e session ordinaire du conseil des ministres.

Cette réunion était axée sur l’évaluation des dossiers de candidatures déterminant la procédure de désignation du président de la commission et la mise en place d’une stratégie sous régionale de lutte contre la pandémie du coronavirus.

Pour des raisons indépendantes de leur volonté ladite session extraordinaire n’a pas procédé à l’évaluation des dossiers des candidatures au poste de Vice-Président et Commissaire de la Commission CEEAC. Le président du Conseil des ministres de la CEEAC, Alain-Claude Bilie-By-Nze  a apporté plus amples explications en déclarant que l’examen des candidatures est reporté à l’échéance de fin juin. Il a ajouté également que cet examen dépend effectivement de la ratification par au moins 7 Etats sur les 11 que comptent la CEEAC afin que les candidatures soient validées. Et cela a été fait aussi dans le but de pousser les Etats à ratifier les contributions pour proposer des candidatures.

A cet effet, le conseil des ministres de la CEEAC a finalement adopté 4 axes du plan de riposte régionale à la pandémie de Covid-19. Max Limoukou, le ministre gabonais de la santé précisera que le 1er axe concerne la prévention sur la transmission de la maladie, le 2e axe implique la prévention des décès et la prise en charge des cas positifs. Le 3e axe qui porte sur les effets préjudices des effets économiques et sécuritaires. Le 4e axe aborde les problèmes transfrontaliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here