Gabon/Lancement de la 3ème voix du front des combattants pour la liberté économique

0
515

C’est en substance l’économie de la communication faite ce samedi 19 novembre à la chambre de commerce de Libreville par son président Gérard Ella Nguema. La troisième voix du front des combattants pour la liberté économique qui sort des entrailles de l’Union Nationale version André Mba Obame entend fédérer avec les 75% des absentéistes pour sortir de la bipolarisation de la démocratie, aussi demande-t-il la mise en place d’un 3ème pôle celui des indépendants, bien que ne figurant pas dans le code électoral, il entend saisir la Cour Constitutionnelle face à ce vide juridique, qui ne prend pas en compte les indépendants et les centristes.
« Je m’engage pour la voix d’un Gabon nouveau en mettant en place le front des combattants pour l a liberté économique. J’appelle tous les citoyens à rejoindre ledit mouvement pour qu’ont puissent mettre en place un troisième pôle celui des indépendants ou des centristes. Aujourd’hui, les deux pôles que sont l’opposition et la majorité ne suffisent pas », a expliqué Gérard Ella Nguema, président de l’Union Nationale tendance AMO.
Selon Ella Nguema, au Gabon l’alternance des acteurs politiques peinent à être renouveler à cause des intérêts personnels à cela s’ajoute le problème de légitimé entre Jean Ping qui dit l’avoir et Ali Bongo Ondimba qui est au pouvoir avec 25% des gabonais qui l’ont élu contre 75% des abstentionnistes et ceux qui ne se reconnaissent pas.
Cette nouvelle plate-forme permettra de s’exprimer en toute quiétude afin de dire non à la mal gouvernance du Gabon, dans un pays où seule une minorité s’accapare des richesses du pays.
Lathierre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here