Gabon/Journée Internationale des Droits de l’homme, Nicaise Moulombi indigné !

0
244

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme le président de l’organisation Non Gouvernementale Croissance Saine Environnement Nicaise Moulombi est monté au créneau pour s’insurger contre l’attitude xénophobe et animalière dont a fait preuve Alger en expulsant de leur territoire des migrants noires africains en partance certainement pour l’Europe.
La sortie de Nicaise Moulombi s’explique du fait de sa fonction de président du ROSCEVAC, de ce principe certains migrants étant de nationalité camerounaise et le Cameroun faisant parti du réseau il était naturel que ce dernier s’exprime pour dénoncer la barbarie dont a fait preuve Alger en déshumanisant ces migrants pourtant africains.
Le fait est d’autant plus dramatique surtout qu’Alger assure la présidence de la commission de l’Union Africain à travers l’ECOSOC. Cette situation qui a indigné de nombreux observateurs des droits de l’homme a permis au président Moulombi de non seulement dénoncer cette sauvagerie d’une autre époque, mais aussi de se montrer compatissant envers la république du Cameroun qui comptait de nombreux ressortissants parmi les migrants expulsés. Il est invraisemblable que l’Algérie qui tente de s’ouvrir au monde se comporte en véritable république hitlérienne ; quelle pour le continent qui voit ainsi ses nombreuses tentatives d’intégration et de coopération bafouées par des pseudo-panafricanistes qui ne sont en réalité attirés que les richesses et les potentialités des autres Etats. Quel dommage !
Ryva MENGHA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here