Gabon/Des nouvelles mesures dans le domaine de la santé.

0
155

Lors du conseil des ministres du 26 janvier, le gouvernement à fixer les conditions de gratuité de l’accouchement, les conditions d’exercice de la médecine itinérante et l’organisation du ministère de la santé. L’objectif est de mettre en application la décision du Chef de l’Etat celle de voir des femmes enceinte accoucher gratuitement.

Dans ses mesures, les deux premiers textes parlent des modalités  de prise en charge concernant la gratuité des frais d’accouchement de la femme enceinte dans les structures sanitaires publiques et prend en compte les femmes gabonaise  âgées de 18 révolus. Pour le gouvernement « il faut élargir la couverture de santé aux population économiquement faibles.

13 prestations et pathologies seront prisent en charge par la médecine itinérante qui offrira des couvertures de santé aux populations des départements  sanitaires à travers des unités mobiles médicalisées, l’on cite notamment : la médecine infectieuse, la gynécologie obstétrique, la pédiatrie, l’ ophtalmologie, la stomatologie, l’ORL,  la cardiologie, la petite chirurgie, le médicament les examens de laboratoire d’analyse médicale, les examens de radiologie, le dépistage, et la prévention du diabète, du VIH, du cancer, du paludisme, et de la tuberculose et autres à la demande de la  patiente en cas de besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here