Gabon/ 33ème réunion du comité de gestions aéronautiques nationales.

0
125

Les travaux de la 33ème  réunion du comité de gestions aéronautiques nationales  se sont ouverts ce mercredi 24 janvier  au siège de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne(ASECNA),  sous la  présidence  du ministre des Transports et des Infrastructures Aéroportuaires, Estelle Ondo,  qu’assistaient   de nombreux experts sous-régionaux de l’aviation civile.

Au cours de cette rencontre,  il sera question de faire entre autres le point de la 32ème  session écoulée, la validation sur la situation du contrat   de délégation, l’appropriation  contrat de délégation, la prorogation du contrat  de délégation  de la gestion et le point relatif aux  travaux  du comité ad hoc en vue d’élaborer le budget   adoption  pour le compte de l’exercice  2018.

 »Cette session est placée sous le signe de la recherche des solutions pour la relance des activités de l’ASECNA quand on sait que nous avons connu une forte baisse du trafic due essentiellement à la crise des différents secteurs économiques  » a souligné le délégué du directeur général pour la gestion des activités aéronautiques nationales Charles Théodore Ndoutoumou Nkogho.

Quant au ministre des transports Estelle Ondo, elle a axé son propos sur « la mise en place d’un comité Ad hoc chargé de l’élaboration des stratégies qui seront soumises au gouvernement pour validation en conseil des ministres  et ce dans la perspective d’un nouveau quitus à la délégation de l’ASECNA.

L’ASECNA comme bien d’autres organisations et organismes étatiques est confrontés à d’énormes difficultés de fonctionnement, la présente session du comité de gestions aéronautiques nationales  sera donc l’occasion pour les experts et le gouvernement gabonais de relancer un secteur qui connait une baisse de régime et d’activité  dans plusieurs domaines. L’appui des différents États  membres s’avère plus qu’indispensable afin que l’aviation civile soit conforme aux normes internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here