Elections législatives et locales 2018 ; pas de deuxième tour dans le Komo Mondah.

0
231
Elections législatives et locales 2018 ; pas de deuxième tour dans le Komo Mondah.

« L’élection jumelée des élections législatives et locales qui s’est tenue le samedi 6 octobre 2018 dernier, se sont déroulée dans la sérénité et dans le respect des autres », a affirmé le préfet du département du Komo Mondah, Yvon Gustave Charles Poyo au cours d’un entretien donné au média 7joursinfo ce vendredi 12 octobre 2018.

« Le département est un exemple de civisme, nous n’avons pas connu de cas de débordement comme ailleurs. Parce que les responsables des commissions ont tout mis en œuvre pour que tout soit prêt le moment venu. Le seul problème de nous pouvons noter, c’est le manque de carburant qu’a connu aussi d’autres localités. Mais tout est rentré dans l’ordre, et le seul bureau qui a ouvert en retard à cause de ce problème justement, est celui de Donguila »selon le préfet.

Le préfet du Komo Mondah a souligné par ailleurs qu’il n’y aura  pas de second tour dans sa circonscription, le PDG ayant raflé la totalité des sièges aux législatives, même si aux locales, l’opposition devrait avoir quelques conseillers.

Ces élections ont démontré la puissance du parti au pouvoir qui demeure un rouleau compresseur électoral. L’on aurait pu penser qu’au sortir de ces élections présidentielles, le PDG allait mourir. Apparemment le programme de régénération et de revitalisation fonction à merveille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here