Covid-19/Guinée Equatoriale : le mécontentement des populations.

0
936
une vue des policiers équato- guinéens .

Après que le gouvernement équato-guinéen a mis en place un dispositif de sécurité, quant à sa population reste à la maison, en plaçant les agents partout et en diffusant des communiqués, ces dernières se sont pliées sur ces mesures par enfin.

Effectivement, depuis la fin du mois de février 2020, on observe sur toute l’étendue du territoire national et à Malabo la capitale en particulier, l’arrêt de toute activité telle qu’elle soit. Les rues, sont vides sans aucun signe de vie à toute heure, même dans les autres villes de la région insulaire du pays.

Tous les habitants du pays sont chez eux, et bien confinés dans leur maison, de peur qu’en sortant, ils se fassent arrêter par des agents qui sont postés dans les grandes artères, tels que rond-point, en attente d’infliger une correction. Les églises, marchés, magasins, plages, et autres ne sont pas en reste, tout leur est interdit d’accès.
D’où, les habitants se demandent aujourd’hui, étant donné que tout pour eux se trouve en dehors de leurs ménages, et vu que l’accès leur est interdit, comment feront-ils pour survivre et pour s’alimenter ?

Comment comprendre que le gouvernement, n’a pas mis en place des mesures d’accompagnement, et en sachant que le pays n’a pas d’adduction d’eau potable, les aliments de première nécessité ne leur on pas été distribuer, l’électricité n’est pas offerte, les maisons ne sont pas revue à la baisse en ce temps de crise sanitaire.

Cependant, la population, attire l’attention de son gouvernement, à fin que ce dernier, mette en place, les moyens de sa politique, en faisant le nécessaire, et à fin que cette dernière s’en sorte dans cette crise qui n’en a que trop duré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here