7ème édition de la nuit de la mode gabonaise, valorisation de la culture.

0
179
7ème édition de la nuit de la mode gabonaise.

La 7ème édition de « l’excellence de la mode gabonaise », s’est tenue le 17 août dernier dans un hôtel de la place avec au programme plus de 30  grands stylistes et 50 mannequins du pays  venus pour  assurer pleinement l’évènement sur invitation du promoteur, président du comité d’organisation  et directeur de publication du média News africaine. Com en la personne de Jean- Baptiste Yembi.

« La beauté se trouve dans l’œil de celui qui voit, le passage des mannequins devant les invités, est le résultat des stylistes qui chaque jour cherchent à rendre la femme un peu plus belle et l’homme beau. Pour cette 7ème édition je suis très content  car la culture gabonaise  est très riche et nous devons participer à sa promotion. L’objectif de « l’excellence de la mode gabonaise »  est de valoriser ladite culture et de favoriser un dialogue entre les cultures à travers la mode » a déclaré Jean- Baptiste Yembi président du comité d’organisation.

Aussi, par manque de structure l’on  note  avec regret que les artistes  n’ont pas  souvent les moyens financiers pour participer à ce type de manifestation, le promoteur  a déclaré que « cela a clairement un impact négatif sur leur développement du pays et je tiens à remercier le Dr Nicole Assélé qui a bien voulu que cette édition 2018 soit gratuite».

Les mannequins gabonais les stylistes partagent  largement ce point de vue et invitent  les dirigeant y compris africains à accorder plus de considération à la mode. « L’économie est importante mais la culture est le pilier du développement. Il faut avoir une meilleure vision et mettre plus d’énergie dans les politiques culturelles, car les artistes apportent énormément de satisfaction à leur pays ».

Véritable cadre d’échanges de savoirs, de savoir-faire et d’expériences entre les mannequins et les stylistes gabonais et étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here